Bâche acoustique Dealight Concept

La problématique: Un complexe construit au bord d’un chenal avec des résidences privées sur la rive opposée. L’eau porte le son, d’où la nécessité de contrecarrer la nuisance sonore (émergence). Un ouvrage en béton haut de trois mètres a été élevé sur la foi d’une étude menée par un acousticien. Les basses fréquences ont été atténuées mais pas suffisamment en regard à l’émergence globale constatée. Préconisation des acousticiens et architectes: « couvrir le lieu en dur. » Une perspective radicale qui n’avait pas la faveur des investisseurs. Dealight Concepts est intervenu avec pour mission de solutionner définitivement l’amortissement du niveau sonore.

 

Philippe Nozeran : « Il est apparu que les fréquences critiques étaient essentiellement celles de la voix et notre diagnostic a mis en évidence l’inadéquation de la diffusion : Quatre points d’émission seulement pour une piste de 17 m x 7 m, avec des enceintes traditionnelles dotées d’une chambre à compression. Cela obligeait à recourir à une très forte pression acoustique par enceinte pour obtenir quelque chose de crédible en centre piste. Un système et un principe relégués au profit d’une multidiffusion, une solution éprouvée pour atténuer le phénomène d’émergence. Notre choix s’est porté sur l’enceinte Evid 4.2 Electro Voice. (20 unités) associée à du caisson HK 4 unités).

Le bout du tunnel ?

La bâche acoustique forme un tunnel et couvre toute la partie « terrasses » du complexe. D’autres sections sont utilisées en rideaux en fond de bar et au niveau de l’issue de secours pour confiner le son sur le dance floor. Au chapitre des contraintes, il fallait concevoir une solution amovible, pour le démontage en fin de saison, rester financièrement dans des proportions raisonnables, et s’affranchir des contraintes mécaniques engendrées par les bourrasques de vent et les turbulences assez fréquentes du fait de l’implantation des terrasses entre les murs d’enceinte et le bâtiment.

« Nous avons essayé sans succès des produits existant présentés comme remèdes mais aucun ne donnait satisfaction. Nous avons donc effectué notre propre étude et composé plusieurs sandwichs de matériaux jusqu’à trouver le compromis idéal (poids, épaisseur amortissement). Une démarche validée par une série de mesures tests avec un analyseur. Nous avons également dessiné la structure d’accroche de la bâche, réalisée en acier galvanisé et en aluminium, et demandé à un expert de calculer la section des tubes pour garantir la résistance à l’arrachement. »

La bâche acoustique Dealight Concepts n’engendre aucun phénomène nouveau en matière de traitement de l’acoustique. Elle ne nuit pas à l’intelligibilité du signal. Elle présente toutes les propriétés de résistance et d’inaltérabilité (UV), et l’ensemble de ses composants bénéficient d’un classement non feu (M1). Elle peut s’adapter en d’autres lieux et circonstances, de sorte à offrir une alternative temporaire ou durable aux exploitations à ciel ouvert. Témoin impartial du travail accompli, le limiteur du DBA RCB multibande, réglé sous contrainte sur le site à 90 dB avant la pose de la bâche, et aujourd’hui calé à 98 dB, les nuisances en moins !

Contacts

Initial Project  / Dealight Concepts

Designer de l’événementiel et du pérenne

8, rue des Frères Peugeot 31130 Balma

Tel. +33 (0) 561 249 455

Email: info@dealight.com

Web:   https://dealightconcept31.wordpress.com/

Relations Presse: Alain-marc Malga

Contacts:  lecdi@voila.fr       mobile 06 83 95 19 94

Publicités