Le complexe discothèques du sud tarnais a changé de main et « l’affaire » n’est pas passée inaperçue. Les ambitions revendiquées des nouveaux propriétaires s’appuient sur l’expérience et l’expertise d’un installateur historique dans le secteur d’activité

Le complexe de 1800m2 est implanté entre Castres et Revel (Tarn), sur un domaine arboré de cinq hectares. C’est en 1982, sur l’initiative de l’ancien propriétaire, que les bâtiments ont été transformés et mis en conformité pour un usage commercial. Inauguré un an plus tard, le Roll’s n’a cessé de s’agrandir et d’améliorer son offre de divertissements (3 salles, piscine, extension parking de 1700 places, etc.).

Vingt ans plus tard, une estimation réalisée par un cabinet d’expertise chiffrait l’investissement à plus de six millions d’euros. Les nouveaux propriétaires ont déboursé 900.000 euros pour l’acquisition du fond et des murs et entendent consacrer entre 300.000 et 400.000 euros au relooking du complexe. Une mise à niveau des équipements techniques d’animation rendue nécessaire en raison de la substitution d’une partie des éléments de sonorisation, constatées entre la signature du compromis de vente et la remise des clés ( ! ). Le cas n’est pas isolé, d’où l’intérêt de dresser un inventaire par devant huissier avant la conclusion de l’acte de vente. Bref, les nouveaux propriétaires se sont retrouvés avec une diffusion hâtivement bricolée avec des enceintes d’entrée de gamme. sans conséquence aux dires de la direction qui a confié à la société toulousaine Dealight Concepts l’étude et l’installation son, lumière, vidéo, laser, le traitement acoustique et le ré-aménagement des salles.

Source: Magazine Sono n°378  Page 36 – mai 2012 :: Photos: Alain-Marc Malga – Texte: Alain-Marc Malga